Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Mer 14 Mar - 22:31
avatar
I'm a Mother Fucker



20%



Messages : 106
Date d'inscription : 14/03/2018
Avatar : Danneel Harris
Crédits : LovelyKitty
Âge du personnage : 30 ans
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Verseau
Mon personnage, en 5 mots : Déterminée - Sociable - Volontaire - Tête en l'air - Têtue
Quartier de résidence : Eastside
Carrière, métier ou job : Interne en médecin/Chirurgie
Études (passées ou en cours) : Médecine à Harvard
Hobby : La tequila
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 30
http://www.its-all-my-fault.com/t617-jude-kathleen-miller-heavenhttp://www.its-all-my-fault.com/t892-jude-k-miller-213-712-1993


JUDE KATHLEEN MILLER


Redhair don't care




Avant de commencer, nous aimerions vous poser quelques questions sur votre personnage, afin d'en savoir davantage sur les motivations qui l'animent.

L'INTERROGATOIRE


Si tu pouvais avoir la connaissance absolue d'un sujet, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

L’univers de la médecine, je rêve de tout savoir sur le corps humain. D’avoir une mémoire incroyable pour me souvenir de tout, la médecine est un sujet très complexe, il faut des heures et des heures d’études pour se souvenir de tout. Si je pouvais tout retenir et avoir une connaissance tout à fait absolue en médecine, je pense que je n’en serai pas là où je suis, je serai déjà à opérer toute seule. Malheureusement, il faut encore que je travaille beaucoup beaucoup et beaucoup mais j’ai la motivation.

Quels sont tes rêves les plus fous ? Comment te sens-tu lorsque tu es au centre de tous les regards ?

Mon plus grand rêve serait de devenir chef de service d’un service de chirurgie d’urgence. J’aime bien travailler dans les services d’urgences, sous l’emprise permanente de l’adrénaline, aucun jour se ressemble et c’est ça que j’aime. Je déteste être au centre des regards, j’ai tendance à me mettre à bafouiller, je deviens rouge écarlate et je n’arrive plus à me concentrer.

À tes yeux, quelle est la recette du bonheur ?

Une bouteille de tequila, un homme et la nuit devant moi. Plus sérieusement, pour moi le bonheur ce n’est pas de trouver absolument l’amour de ma vie mais plus de profiter de chaque instant sans se soucier du lendemain. L’amour arrivera quand il arrivera, je préfère profiter de la vie. Je fais un métier qui est très stressant et j’ai besoin de me détendre le soir et de me changer les idées. Je ne dis pas que je sors tous les soirs et que je rentre avec un homme différent tous les soirs mais je profites pleinement de ma jeunesse.

Comment définirais-tu tes ambitions et quelle est
ta plus grande réussite à ce jour ?


Me faire accepter en tant que chirurgienne dans un monde masculin qui me considère la plupart du temps comme une infirmière. Je n’ai rien contre elles bien entendu mais je suis interne en chirurgie maintenant. J’ai travaillé dur pour en arriver là, je me suis battue tous les jours pour être acceptée dans ce milieu et je continuerai de me battre coûte que coûte. Ma plus grande réussite a été de tenir tête à mes parents, de ne pas avoir suivi la voie des Miller, d’avoir refusé d’être avocate et d’avoir suivi mon envie d’être chirurgienne. Et aussi, de m’être émancipée de mes parents, je pense que c’est ma plus grande réussite.

Quelle est la chose la plus importante à tes yeux
et jusqu’où serais-tu prêt(e) à aller pour la défendre ?


La liberté est la chose la plus importante à mes yeux. Je me suis battue pour arriver à faire ce que je voulais et je le referai si c’était à refaire. J’ai tenu tête à mes parents, je me suis émancipée d’eux pour pouvoir faire ce que je voulais vraiment, je me suis battue pour ma liberté. Je me suis émancipée de mes parents, je pense que ça montre jusqu’où je suis prête à aller pour la défendre. J’ai quitté le cocon familial pour ma liberté.

As-tu déjà fait quelque chose d’illégal et, si oui,
qu’as-tu ressenti ?


J’ai été jeune, j’ai fait des conneries comme tout le monde… Je m’en souviens d’une en particulier, j’étais avec mon copain de l’époque, je venais une nouvelle fois de me prendre la tête avec mes parents et je devais rejoindre mon copain à une soirée. Quand je l’ai rejoint, il a tout de suite compris que ça allait pas, on s’est éclipsés de la soirée qui se déroulait dans un port et on a volé un yacht pour aller en mer et complètement déconnecté. Malgré nos efforts, on a fini la nuit au poste, j’ai toujours dans mon esprit le visage des mes parents quand ils sont venus me chercher. C’est la seule chose qui m’a fait finir au poste, la seule chose illégale que j’ai faite, et je n'en suis pas fière du tout, j'ai eu peur quand les flics sont arrivés, vraiment peur mais bon, j'étais jeune.

Si tu pouvais refaire le monde, que ferais-tu ?

Je vais avoir le discours d’une miss monde mais j’aimerai qu’il n’y ait aucune maladie sur terre. Ok je perdrais mon travail et je sais que c’est tout à fait impossible mais on peut toujours rêver. Sinon, j’aimerai qu’on trouve une solution pour soigner toutes les maladies pourries telles que le cancer, j’aimerai vraiment qu’on éradique cette maladie mais encore une fois, je rêve. Le monde ne pourra jamais être refait, j’en ai bien conscience alors je me suis dit qu’il fallait l’accepter tel qu’il est.

Maintenant, surprends nous et dis-nous quelque chose que nous ignorons encore à ton sujet !
J’ai plein de tocs… je ne peux pas m’en empêcher, j’ai des tocs, des tics et ça ne changera jamais. Pour faire simple, je ne peux pas partir de chez moi sans avoir vérifier toutes les pièces au moins deux fois. Je ne peux pas m’empêcher de compter le nombre de marches quoi qu’il se passe, je suis même capable de redescendre les escaliers si par mégarde je n’ai pas compté les marches. Et le pire du pire, c’est que je suis obligée de porter mon collier tous les jours sinon je sais qu’il va m’arriver quelque chose donc je le porte tout le temps et même quand j’opère alors que c’est interdit.


Prénom(s)
Jude Kathleen
Nom
Miller
Groupe
Joyseekers
Âge & anniversaire
30 ans – 15 février
Nationalité
Américaine
Orientation Sexuelle
Hétérosexuelle
État civil
Célibataire
Métier
Interne en chirurgie
BARÈMES















DERRIÈRE L'ÉCRAN


Karma : [ ] It's all my fault [X] I'm a mother fucker. Prénom/pseudo : LN Âge : ici. Anniversaire : 12 janvier 1993 Localisation : Toulouse Présence : 5/7. Personnage ... [X] inventé [ ] pré-lien. J'ai connu le forum : grâce à ma Ludinounette d'amour Et je le trouve : magnifique ! Ma plus grande peur : de pas m'intégrer ici Un dernier mot ? je vous aime déjà et j'ai hâte de faire des liens avec vouuuuuuuuus I love you




IMAGES TUMBLR & BAZZART


Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Mer 14 Mar - 22:31
avatar
I'm a Mother Fucker



20%



Messages : 106
Date d'inscription : 14/03/2018
Avatar : Danneel Harris
Crédits : LovelyKitty
Âge du personnage : 30 ans
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Verseau
Mon personnage, en 5 mots : Déterminée - Sociable - Volontaire - Tête en l'air - Têtue
Quartier de résidence : Eastside
Carrière, métier ou job : Interne en médecin/Chirurgie
Études (passées ou en cours) : Médecine à Harvard
Hobby : La tequila
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 30
http://www.its-all-my-fault.com/t617-jude-kathleen-miller-heavenhttp://www.its-all-my-fault.com/t892-jude-k-miller-213-712-1993


FAITS DIVERS


Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.




Story of my life

Jude Kathleen Miller : de fillette à interne


Vous pouvez également ajouter des images à votre guise, grâce aux deux codes fournis ci-dessous.

La famille Miller, c’est toute une histoire. C’est mon histoire aussi d’ailleurs. Je suis née dans une famille américaine, à Washington pour être exacte, mes parents avaient eu mon frère avant moi, quatre ans nous séparent. Je peux dire que j’ai eu une enfance très heureuse, mes parents me donnaient beaucoup, j’étais la petite fille parfaite à leurs yeux, j’étais celle qui ferait la fierté féminine de la famille. Ils savaient pas dans quoi ils s’embarquaient avec moi. J’ai donc grandi à Washington, entourée de mes parents, de mon frère et de mes grands-parents, j’étais heureuse, nous avions une très grande et belle maison, c’était génial. Nos repas de famille tournaient autour de la justice, du métier d’avocat, de juriste, de comment j’allais faire de la famille une renommé en matière de justice. Je me souviens comme si c’était hier de la bombe que j’ai lancé lors d’un de ces repas, mes parents vantaient mes bonnes notes au lycée, ils étaient fiers de leur petite dernière. J’avais seize ans et je ne me rendais pas compte de ce que j’allais dire, je lançais un regard à mon père et ces mots sortirent naturellement de ma bouche “Papa, j’ai oublié de t’en parler mais j’ai eu une réunion d’orientation, je tente Harvard pour faire médecine.” qu’est ce que j’avais pas dit, plus un mot autour de la table, mon père venait de lâcher sa fourchette, je me souviens de son regard “Il en est hors de question ! Les Miller sont avocats, pas de vulgaires médecins !” mon regard s’était tourné vers mon grand-père, il n’avait pas besoin de parler, je le connaissais par coeur, je savais que j’avais au moins une personne dans la famille qui me soutenait.

Cela faisait maintenant deux ans que je m’étais émancipée, j’avais quitté ma famille peu de temps après ce fameux repas. J’avais réussi à trouver un travail en temps que serveuse dans un restaurant et je vivais dans un tout petit appartement à Washington le temps de finir le lycée, ce qui était pour bientôt. Je n’avais plus aucun contact avec mon père, quelques fois avec ma mère et très souvent avec mon grand-père. Je me souviens comme si c’était hier de cet appel que j’ai reçu. Ma mère venait de m’appeler, j’étais en train de cuisiner et je me souviens avoir lâché ma cuillère qui s’était violemment écrasée sur le sol. Mon grand-père était mort… le seul qui m’avait soutenu. Je me souviens avoir pleuré toutes les larmes de mon corps, j’étais inconsolable. Je m’étais rendue à l’enterrement et c’était la première fois que je revoyais mon père depuis que j’avais quitté la famille, il m’avait prise dans ses bras et n’avait rien dit, c’était suffisant pour tous les deux. La lecture du testament s’était faite peu de temps après l’enterrement, tous les enfants et petits-enfants y avaient été conviés. Mon grand-père me léguait une partie de sa fortune pour payer mes études de médecine, je n’en revenais pas et mon père non plus mais il ne pouvait pas s’y opposer. C’était le bon moment pour moi d’annoncer à mes parents que j’étais prise à Harvard et que je commencerai mes études de médecine à la rentrée prochaine, ma mère était ravie, mon père un peu moins mais je m’en fichais complètement. J’avais donc déménagé sur le campus de Harvard pour y entamer ma nouvelle année en médecine.

J’ai commencé mes études de médecine vers l’âge de vingt-quatre ans, je me suis avant ça perfectionné pendant quelques temps à tout apprendre pour être la meilleure en arrivant à l’université. J’ai fait mes quatre ans d’études plus mes deux ans d’internat du côté de New-York puis, j’ai eu une grosse envie de changement. J’ai réussi à obtenir une mutation dans le meilleur hôpital de Los Angeles, je ne sais toujours pas la raison pour laquelle ils ont accepté que ça soit moi qui soit mutée mais j’en suis bien contente. J’ai donc atterri à Los Angeles il y a maintenant quelques semaines, le temps de me trouver un logement et de me familiariser avec l’hôpital et ma nouvelle vie. La seule condition de ma mutation était que je refasse un an d’internat pour bien m’adapter au fonctionnement de l’hôpital de Los Angeles, condition que j’avais bien entendu acceptée. Je me trouvais donc devant cet hôpital, prête à commencer une nouvelle vie avec bien entendu, une magnifique gueule de bois… A croire que j’étais plus efficace quand j’avais bu la veille, je tenais dans ma main une tasse de café achetée quelques minutes auparavant chez Starbucks et je m'avançais vers ma nouvelle année d’internat- que je prenais en cours de route - prête à tout pour réussir.


IMAGES TUMBLR


Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Mer 14 Mar - 22:46
Invité
avatar
Invité
Bienvenue ici

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Mer 14 Mar - 23:36
avatar
Kingdom Come



90%



Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2018
Avatar : Jensen Ackles
Crédits : TAG
Autres comptes : Arizona Harper-Duval (Sophia Bush)
Âge du personnage : 34 ans
Nationalité(s) : Americaine
Mon personnage, en 5 mots : Joueur, curieux, fidèle, jaloux, dragueur
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Neurochirurgien, chef du service de neurochirurgie.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Marié(e)
Avec : avec la femme que je fuis car elle m'a trompé.
MA HELENOUNETTE !!!!!!!!
JE SUIS TELLEMENT CONTENTE QUE TU SOIS LA !!!!!
On va pouvoir faire pleins de bébé partout partout Razz
Bienvenue chez toi bébé

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Jeu 15 Mar - 7:26
Invité
avatar
Invité
Bienvenue. I love you I love you

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Jeu 15 Mar - 10:56
Invité
avatar
Invité
Bienvenue, bon courage pour ta fiche

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Jeu 15 Mar - 13:25
Invité
avatar
Invité
BIENVENUE SUR IAMF

BONNE CHANCE POUR TA PRES'

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Jeu 15 Mar - 13:59
Invité
avatar
Invité
bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Jeu 15 Mar - 15:36
avatar
I'm a Mother Fucker



80%



Messages : 1039
Date d'inscription : 10/03/2018
Avatar : Grace Elizabeth
Crédits : alittlebitofrain pour l'avatar et sosoland pour la signature
Âge du personnage : 25 ans
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Scorpion
Mon personnage, en 5 mots : Individualiste - Peu aimable - Bonne vivante- Séductrice - Passionnée
Quartier de résidence : Northeast
Carrière, métier ou job : Antiquaire
Études (passées ou en cours) : A fait un master d'arts appliqués
Hobby : Fait de l'équitation
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : C'est ... compliqué
Age : 21
http://www.its-all-my-fault.com/t278-jade-a-rivera-art-is-thhttp://www.its-all-my-fault.com/t649-jade-a-rivera-attrapez-les-toushttp://www.its-all-my-fault.com/t654-jade-a-rivera-213-190-6747#7992http://www.its-all-my-fault.com/t1246-jade-r#20439
Bienvenue sur IAMF, je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fichounette


YOU'RE MINE AS I'M YOURS
What's goin' on in that beautiful mind , I'm on your magical mystery ride , And I'm so dizzy, don't know what hit me But I'll be alright

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

le Jeu 15 Mar - 16:53
Invité
avatar
Invité
welcome

Re: JUDE KATHLEEN MILLER ¶ Heaven is a place on earth with you

Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant