Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

Stan&arya - let me believe in our illusion

le Jeu 16 Aoû - 14:42
avatar
It's All My Fault



20%



Messages : 414
Date d'inscription : 21/05/2018
Avatar : junkiie
Crédits : junkiie
Âge du personnage : 27
Nationalité(s) : américaine
Mon personnage, en 5 mots : fichue, maman, congé, maternité, problèmes
Quartier de résidence : Sous un pont quelque part
Carrière, métier ou job : consultante pour la police (contrefaçon)
Études (passées ou en cours) : Histoire de l'art
Hobby : fout la merde ?
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Stanley
Age : 31
http://www.its-all-my-fault.com/t1944-arya-johnson-life-is-full-http://www.its-all-my-fault.com/t1950-arya-carpenter-lemons#35898http://www.its-all-my-fault.com/t1951-arya-johnson-213-658-3789#35900
Tu finis par te lever comme un zombie. Tu portes tes affaires et va mettre le peu que tu as emporté dans le coffre de la moto. Tu sais pas où tu vas mais tu y vas. Tu te retrouves, tard, devant l'appartement de stan. Tu sais que c’est stupide mais, là, de suite, tu ne sais pas vers qui te tourner. Tu montes puis frappes à la porte. Tu as essuyé tes larmes même si tu ne peux cacher tes yeux rougis. Tu ne sais plus ni quoi faire ni quoi dire. Tu sais juste que kai et toi ce sera différent. Tu n’es pas sûre de savoir ce que ça te fait. Ce qui change. Tu tapes à la porte. Tu as décidé de ne rien dire à propos de kai. De ce que vous faisiez. Tu ne veux pas blesser stan. Ni le quitter. Il est le plus stable que tu aies connu. Même si tu n’en es absolument pas amoureuse. Tu l’es déjà. Même si ça ne fait que bousiller ta vie. Tu restes assise devant la porte jusqu'à ce qu'il ouvre. A peine a-t'il ouvert que tes lèvres fondent sur lui. Tu veux oublier. Tu parleras plus tard. Quand tes larmes auront tari en toi.



 
i d'ont know who i am anymore
- help me

Re: Stan&arya - let me believe in our illusion

le Jeu 6 Sep - 21:41
avatar
I'm a Mother Fucker



30%



Messages : 186
Date d'inscription : 11/05/2018
Avatar : Sebastian Stan
Âge du personnage : 33 ans.
Nationalité(s) : Roumain/américain
Signe astrologique : Lion
Mon personnage, en 5 mots : Policier, tenace, têtu, drôle, sportif.
Quartier de résidence : Northeast
Carrière, métier ou job : Sergent de police à la criminel.
Études (passées ou en cours) : Ecole de police (p)
Hobby : Cinéphile, accroc de la salle de sport.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par dépit)
Age : 33
http://www.its-all-my-fault.com/t1797-stanley-a-novak-there-is-nhttp://www.its-all-my-fault.com/t2384-stanley-a-novak-lil-romanian-lost-in-lahttp://www.its-all-my-fault.com/t2123-stanley-a-novak-213-746-3738http://www.its-all-my-fault.com/t2125-stanleynovak

let me believe in our illusion
But I know in my heart, You're not a constant star. And, yeah, I let you use me from the day that we first met but I'm not done yet falling for your fool's gold. And I knew that you turned it on for everyone you met but I don't regret falling for your fool's gold.
Les journées finissaient toujours par finalement toute se ressembler, à tel point que plus rien ne le choquait, tout semblait banale. Pourtant rien n'est de banale, de trouver un cadavre encore chaud sur le sol. Mais c'était son quotidien, qu'il devait porter sur ses épaules. Il avait fini par compartimenté. Au début, il avait toujours eut ce sentiment de culpabilité derrière, comme s'il aurait pu arrêter ça bien qu'il n'aurait jamais pu. A moins de voir dans la tête des gens, on ne peut pas prévoir leur agissement. Que ce soit pour un criminel ou sa propre petite amie. Ignorant encore qu'elle n'était pas forcément ce qu'elle se prétendait être. Elle ne sera qu'une de plus dans son palmarès de raté. La liste de ceux qui ont abusés de sa gentillesse était bien longue, longue comme son bras.  Allez savoir, peut être qu'un jour, il en aura vraiment marre et il va se fermer, comme auparavant, redevenir ce type sarcastique et désagréable.

Il était rentré plutôt tard du poste de police, bossant sur ses dossiers, toujours de manière acharné. Evidemment, il était rentré avec son travail. Des rapports qu'il avait à finir, qu'il aurait pu faire le lendemain... A croire qu'il ne pouvait vraiment rien faire d'autre. Un énorme mug rempli de café dans sa main gauche, son stylos en main, il remplissait ses documents, concentré dans son travail. Il mit quelque seconde avant de comprendre qu'on toquait à sa porte. Qui ça pouvait être à cette heure-là ? Il prit une gorgé de sa boisson chaude et finit par se lever. La porte révéla Arya qui semblait être particulièrement mal, mais à peine eut-il le temps de réaliser qu'elle s'empara de ses lèvres. Il répondit maladroitement à son baiser, allant poser ses mains sur ses jours. Il finit par fermer la porte derrière elle.

Il ne savait pas s'il devait l'arrêter et lui demander ce qu'il ne va pas. Peu habile pour ce genre de situation, il opta pour se laisser entraîner dans son élan et adviendra que pourra. Caressant ses joues, allant jouer avec une de ses mèches de cheveux, il la regarda de ses yeux bleus, se voulant rassurant, de par son sourire et son regard. Le pauvre naïf ignorait totalement, que la vile brune avait juste avant couché avec un autre, qu'elle rentrait d'ailleurs de chez lui. Lui, supposait juste qu'elle avait eu une très mauvaise journée. Ne voulant pas casser le moment, il finit par glisser ses mains le long de ses hanches, remontant légèrement son haut, attendant comme une autorisation silencieuse de sa part. Se contentant de chuchoter contre ses lèvres : « Bonjour, toi...  »

@Arya Johnson Et dire que ça ose le tromper
code by bat'phanie


If I had a flower for every time I thought of you...I could walk through my garden forever. ▵
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant