Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

Please don't tell anyone | Phèdre

le Jeu 21 Juin - 23:47
avatar
Reserve Unit



80%



Messages : 99
Date d'inscription : 24/10/2017
Avatar : Shay Mitchell
Âge du personnage : 28
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Héroïnomane, Lesbienne, Chirurgienne, Abandonnée, Instable
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Chirurgienne
Études (passées ou en cours) : Médecine
Hobby : Boxe, Running
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t102-talya-l-horreur-est-humhttp://www.its-all-my-fault.com/t935-talya-s-adams-213-555-3674?highlight=TALYA
@Phèdre E. Weaver

Le plus triste quand vous avez presque trente ans? Les enterrements de vie de jeunes filles de la plupart de vos amies. Alors que vous, vous êtes célibataire et à des kilomètres du mariage, vous voyez toutes vos potes se caser les uns après les autres. A vrai dire, je ne comprenais même pas pourquoi on avait atterri dans un club de striptease. Il y avait des filles, des mecs et tout le monde s'extasiait devant de pauvres jeunes gens contraints de faire usage de leurs corps pour gagner leur vie. Ok, ils étaient consentants, et tout ça, mais je trouvais cette démarche triste. En réalité, le plus triste dans tout ça, c'était les filles qui se tiraient dans les pattes au bout du podium pour glisser des billets dans le caleçon dans mecs. Je ne voulais pas casser l'ambiance pour Carla, qui fêtait le dernier jour de sa vie en tant que célibataire, mais je m'ennuyais à mourir. L'alcool de ce club était immonde et les mecs qui trémoussaient leurs corps ne me faisaient pas le moindre effet. « Talya, tu viens ? Il y n'y a plus de strip teaseurs, ils sont tous passés. On va aller au bar à côté, tu viens? » Tu veux dire qu'il faut partir au moment même où la soirée pouvait devenir intéressante pour moi ? Non non non. Adieu les strip teaseurs et bonjour les strip teaseuses. D'ailleurs, en voilà une qui s'approche. Oh. Mais.

« Talya ? » Je reste bouche ouverte devant la scène. « J'vous avais dit qu'il fallait partir avant que les filles passent, elle vient de tomber amoureuse là ! » Je reprends lentement mes esprits et je secoue la tête. « N'importe quoi! Je suis pas en train de tomber amoureuse ! Je connais cette fille ! » Elles se lèvent toutes en riant des sièges du nightclub qui faisaient le tour de la scène.  « C'est ça, et moi je connais le pape, tu veux son numéro ? Allez venez les filles, on y va ! » Ivres comme pas permis, elles titubent jusqu'à la sortie. Moi, je n'ai d'yeux que pour cette silhouette dansant sur cette scène. A vrai dire, j'avais un peu de mal à la reconnaître hors du contexte avant de réaliser. « C'est pas vrai... c'est Phèdre... » Je fronce un peu les sourcils. Qu'est-ce qu'une des étudiantes qu'il y avait dans mon service fichait ici? Je fais signe au patron de l'établissement qui s'approche de moi. « Excusez-moi, ce serait possible d'avoir un... ehm... show privé avec cette fille ? » Il hôche la tête. « Oui, oui bien sûr ! Pas de relations sexuelles et pas de contacts physiques de votre part. Je vais vous installer dans une des pièces à côté, dès que son show est fini ici, je vous l'envoie. » Il m'accompagne jusqu'à une pièce à part, très cosy. Je prends place sur un fauteuil moelleux et j'attends l'apparition de la belle châtain. Elle allait sûrement trouver mon attitude déplacée mais je m'inquiétais de la voir ici à danser pour se faire du fric. On ne se connaissait pas très bien mais elle avait gardé mon secret jusqu'à présent. Elle m'avait pris en flagrant délit d'injection d'héroïne en salle de repos à l'hôpital et elle n'avait jamais rien dit, alors, inconsciemment, je voulais protéger son secret aussi... mais avant tout, je voulais comprendre. « Tiens tiens... » La voici.



stay high
you're gone and I've gotta stay high all the time to keep you off my mind

Re: Please don't tell anyone | Phèdre

le Sam 23 Juin - 22:52
avatar
I'm a Mother Fucker



30%



Messages : 72
Date d'inscription : 20/05/2018
Avatar : Joséphine Skriver
Crédits : moi-même (av.)
Âge du personnage : 22 ans
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Capricorne
Mon personnage, en 5 mots : ambitieuse - altruiste - joyeuse - travailleuse - joueuse
Quartier de résidence : Dans la banlieue de Los Angeles
Carrière, métier ou job : Strip-teaseuse
Études (passées ou en cours) : en médecine (en cours)
Hobby : la photographie
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t1929-phedre-ezechiel-weaver-youhttp://www.its-all-my-fault.com/t1933-phedre-e-weaver-00-badges-00-defis-00-extensions#35499http://www.its-all-my-fault.com/t1932-phedre-e-weaver-213-430-9137#35496http://www.its-all-my-fault.com/t1934-phedrew#35501

≈ ≈ ≈
{ Please don't tell anyone }
crédit/ tumblr ✰ w/ Talya

Les jours passaient et se ressembler, pas que la jeune étudiante ne s’en plaigne. Elle aimait bien avoir ses propres habitudes, ses routines dans la vie comme ça, tout était réglé et rien ne partait. La brune détestait ce genre de chose, elle n’aimait pas les mauvaises surprises. La jeune femme était organisée voir même maniaque sur les bords, elle le savait, mais rien à faire. Elle aimait bien vivre comme ça. Ce soir, elle travaillait au club. C’était régulièrement le cas dans la semaine, elle venait deux à trois fois danser la nuit avant de reprendre les cours la journée et de devenir la petite Phèdre qui était impressionnée par le monde qui l’entourait. Par la petite Phèdre qui n’avait jamais embrassé quiconque et qui n’avait couché non plus. Personne ne croyait à cela quand on savait ce qu’elle était capable de la nuit et pourtant. La jeune femme finit par remettre ses cheveux à leur place, remettant correctement la légère robe qu’elle avait été capable de mettre pour venir danser ce soir puis ses hauts talons. Elle était prête quand c’était au tour des strip-teaseuses de faire leur entrée. Elle se retrouvait entre deux amies à elle, elle avait fait quelque connaissance en travaillant dans ce club et tout le monde la prenait pour le petit bébé, lui disant d’arrêter avant que ce ne soit trop tard. Mais elle aimait bien son boulot, ce n’était plus seulement une question d’argent, ce n’était plus une épreuve pour elle de venir ici. Une fois sa danse terminée, elle se retrouvait avec un show privé. Est-ce qu’elle détestait ça ? Absolument pas, c’était même mieux pour elle en fait. Elle se changea rapidement enfilant un simple short qui laissait voir un bout de ses fesses avec un débardeur blanc ne cachant aucunement ses courbes. Poussant la porte, elle laissa ses yeux se posaient sur son client ou du moins sa cliente. Sauf. Tout s’arrêta autour d’elle quand elle se rendait compte de qui cela été. Talya. Elles se connaissaient parce que la jeune femme était aussi à l’hôpital et que Phèdre avait fait de nombreux stage. Elle avait été capable de la voir en train de se droguer, mais n’avait jamais rien dis. De toute manière, Talya dégageait quelque chose que la jeune étudiante ne comprenait pas. Elle pouvait passer son temps à la regarder de loin et là, la seule chose qu’elle voulait c’était de se cacher. Elle était incapable de danser pour le coup. « Je… C’est une blague ? » Elle sentait presque ses joues devenir rouge sur le coup, jamais elle n’aurait cru pouvoir se trouver dans une telle situation. « J’peux pas danser pour vous. »


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Re: Please don't tell anyone | Phèdre

le Lun 25 Juin - 16:04
avatar
Reserve Unit



80%



Messages : 99
Date d'inscription : 24/10/2017
Avatar : Shay Mitchell
Âge du personnage : 28
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Héroïnomane, Lesbienne, Chirurgienne, Abandonnée, Instable
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Chirurgienne
Études (passées ou en cours) : Médecine
Hobby : Boxe, Running
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t102-talya-l-horreur-est-humhttp://www.its-all-my-fault.com/t935-talya-s-adams-213-555-3674?highlight=TALYA
@Phèdre E. Weaver

« Je… C’est une blague ? J’peux pas danser pour vous. » Une blague? Ca avait l'air d'une blague ? Non, ça n'en était pas une, assurément ! Ce que la belle grecque ne savait pas c'était que je ne l'avais pas prise à part pour un show privé, même si c'est ce que j'avais demandé. Je l'avais prise à part pour pouvoir discuter tout simplement, sans que l'on soit gênées outre mesure par son patron ou d'autres gens. Je me voyais mal digérer cette information et lui en reparler à la machine à café de la salle de repos, genre "hey, tu te souviens samedi soir ? Et bah j'accompagnais des potes dans un club de strip tease et je t'ai vu danser, c'était chauuuud." Non. Non. Pas moyen. Alors, évidemment Phèdre n'était pas la fille la plus à l'aise du monde en voyant une de ses supérieures hiérarchiques dans cette chambre. J'ai levé mes mains en l'air pour lui faire signe que j'étais venue en paix. « Hey ! Je ne t'ai pas vraiment appelée pour un show privé. » Je souris doucement, l'air rassurant. Je l'invite du regard à s'asseoir sur l'un des autres canapés disponibles. « Ne t'inquiète pas. »

Je l'observe en silence quelques secondes. Si je comprenais bien que la belle jeune femme avait toutes les chances de se faire du fric en montrant ses courbes, je regrettais qu'elle ne mise pas davantage sur sa matière grise, qui était tout aussi intéressante. « Qu'est-ce que tu fais ici ? Je veux dire... La fin d'année approche et je vois tous les autres étudiants réviser pour les examens...Tu.... » Comment dire ça le plus délicatement possible? Je hausse les épaules, m'excusant d'avance pour les maladresses que je risquais de faire involontairement. « Tu bosses ici ... ? Genre régulièrement ? » J'en avais vu des étudiants faire le choix d'avoir un job la nuit pour payer leurs études et ils avaient souvent abandonnés leurs études pour de l'argent plus facile et j'espérais que cela ne soit pas le cas de la belle.





stay high
you're gone and I've gotta stay high all the time to keep you off my mind

Re: Please don't tell anyone | Phèdre

le Lun 25 Juin - 17:55
avatar
I'm a Mother Fucker



30%



Messages : 72
Date d'inscription : 20/05/2018
Avatar : Joséphine Skriver
Crédits : moi-même (av.)
Âge du personnage : 22 ans
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Capricorne
Mon personnage, en 5 mots : ambitieuse - altruiste - joyeuse - travailleuse - joueuse
Quartier de résidence : Dans la banlieue de Los Angeles
Carrière, métier ou job : Strip-teaseuse
Études (passées ou en cours) : en médecine (en cours)
Hobby : la photographie
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t1929-phedre-ezechiel-weaver-youhttp://www.its-all-my-fault.com/t1933-phedre-e-weaver-00-badges-00-defis-00-extensions#35499http://www.its-all-my-fault.com/t1932-phedre-e-weaver-213-430-9137#35496http://www.its-all-my-fault.com/t1934-phedrew#35501

≈ ≈ ≈
{ Please don't tell anyone }
crédit/ tumblr ✰ w/ Talya


La brune avait seulement envie de trouver un coin pour se cacher pour le coup. Phèdre en montrait beaucoup trop, elle montrait beaucoup trop son corps à une de ses supérieures. Une de ses supérieures qu’elle s’était surprise à regarder de temps en temps et très longuement. Elle était intriguée par une femme comme Talya, elle ne savait pas si elle préférait les hommes ou les femmes s’arrêtant sur la personnalité des gens, mais avec elle. Elle ne comprenait pas, c’était comme si son propre corps la pousser vers la brune, vers sa supérieure et franchement ça serait plus qu’étrange qu’un truc ne se passe entre elles. C’était bien pour ça qu’elle ne voulait pas danser devant ses yeux, qu’elle voulait se cacher sauf qu’il n’y avait aucun moyen que cela soit possible. La brune tirait sur son short en regardant partout autour d’elle, évitant de regarder Talya dans les yeux parce qu’elle allait rougir bêtement – ce qui était déjà le cas pour le coup. Clairement, elle aurait préféré que ce soit quelqu’un d’autre qu’elle, tout le monde, n’importe qui bon dieu, mais pas elle. La jeune étudiante finie par s’installer sur un canapé, le plus loin possible de la chirurgienne. Non, mais on ne savait jamais elle pouvait se mettre à l’embrasser ou quelque chose du genre, son cerveau était complètement en train de buguer sur le coup. Elle collait ses genoux contre sa poitrine cachant un peu son corps avant de répondre à ses questions. Elle savait que beaucoup de monde ne comprendraient pourquoi elle faisait un truc pareil, mais elle s’en fichait. Elle aimait bien, elle était juste une autre personne quand elle était ici, ça lui faisait du bien. « Je sais parfaitement gérer les cours et mon boulot. » Elle passa sa langue sur ses lèvres alors que ses yeux venaient de s’ancrer dans ceux noisettes de la femme qui était en sa présence. « J’aime ce que je fais. » Elle haussa les épaules avant de reprendre. « Avant c’était qu’un moyen d’avoir du fric, mais j’apprécie ce que je fais même si ça peut être bizarre. Je donne beaucoup plus d’importance à mes cours, si je vois que je n’arrive plus à gérer, je prends une pause ici pour me consacrer sur le plus important. » Elle savait que son avenir n’était pas ici, ça lui permettait juste de vivre en attendant qu’elle commence ce qu’elle voulait réellement faire dans la vie.


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Re: Please don't tell anyone | Phèdre

le Mar 26 Juin - 22:59
avatar
Reserve Unit



80%



Messages : 99
Date d'inscription : 24/10/2017
Avatar : Shay Mitchell
Âge du personnage : 28
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Héroïnomane, Lesbienne, Chirurgienne, Abandonnée, Instable
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Chirurgienne
Études (passées ou en cours) : Médecine
Hobby : Boxe, Running
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t102-talya-l-horreur-est-humhttp://www.its-all-my-fault.com/t935-talya-s-adams-213-555-3674?highlight=TALYA
@Phèdre E. Weaver

La châtain semble ne pas comprendre mon inquiétude. Je n'ai pas envie de l'alarmer davantage. Je lisais la sincérité dans ses prunelles claires. Elle semblait vraiment apprécier son travail. Je trouvais ça vraiment discutable d'aimer ce métier, mais après tout, chacun ses goûts. Si faire baver les hommes et les femmes avec sa plastique parfaite en dansant lui faisait plaisir, qui j'étais pour juger? En fait, j'avais surtout peur que son travail nuise à ses résultats à l'université, car en médecine, les professeurs étaient très exigeants et bosser de nuit comme elle le faisait était déconseillé. J'haussais les épaules, un peu gênée. « Ok, je vois. Je vois Phèdre. » J'expire doucement et je gratte nerveusement le velours du canapé. Elle avait esquivé ma question, mais j'avais compris malgré tout. Je me sentais mal à l'aise à mon tour. Je ne voulais pas qu'elle croit que je crache sur son métier, c'était plutôt que... j'étais un peu soucieuse.

« Ecoute... Fais comme tu sens. Si tu arrives à gérer c'est tant mieux. Mais... Sois prudente, fais attention à toi. » Les mots résonnent dans ma bouche. J'ai dit toi. Elle me vouvoyait toujours, ce qui était plutôt normal, étant donné nos postes à l'hôpital mais depuis qu'elle avait découvert mon secret, je trouvais bizarre de maintenir cette distance entre nous. Elle en savait, fortuitement, plus sur moi que la plupart de mes amis. Même proches. « Je n'en parlerais pas si tu ne veux pas que les gens le sachent... » Je cesse de regarder le canapé. pour regarder plutôt la belle interne en médecine. « Et... tu peux me tutoyer au fait... Si tu veux, bien entendu. » Je pouvais comprendre qu'elle n'ait pas envie de réduire la distance entre nous pour le moment. La situation était un peu délicate.




stay high
you're gone and I've gotta stay high all the time to keep you off my mind

Re: Please don't tell anyone | Phèdre

le Dim 8 Juil - 18:01
avatar
I'm a Mother Fucker



30%



Messages : 72
Date d'inscription : 20/05/2018
Avatar : Joséphine Skriver
Crédits : moi-même (av.)
Âge du personnage : 22 ans
Nationalité(s) : Américaine
Signe astrologique : Capricorne
Mon personnage, en 5 mots : ambitieuse - altruiste - joyeuse - travailleuse - joueuse
Quartier de résidence : Dans la banlieue de Los Angeles
Carrière, métier ou job : Strip-teaseuse
Études (passées ou en cours) : en médecine (en cours)
Hobby : la photographie
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t1929-phedre-ezechiel-weaver-youhttp://www.its-all-my-fault.com/t1933-phedre-e-weaver-00-badges-00-defis-00-extensions#35499http://www.its-all-my-fault.com/t1932-phedre-e-weaver-213-430-9137#35496http://www.its-all-my-fault.com/t1934-phedrew#35501

≈ ≈ ≈
{ Please don't tell anyone }
crédit/ tumblr ✰ w/ Talya


Putain. Putain. Putain. C’était la seule chose qu’elle se répétait actuellement. Ce n’était pas dans ses plans de se faire attraper – en quelque sorte hein – pas un membre de l’hôpital, mais ça paraissait presque logique qu’une chose pareille allait arriver. Mais c’était Talya, c’était deux fois pire à ses yeux. Elle avait envie de se cacher, elle voulait se cacher parce que c’était juste… malaisant pour elle. La jeune étudiante ne pouvait pas nier son début d’attirance pour la jeune brune, elle avait quelque chose, c’était juste inexplicable et depuis qu’elle le ressentait, elle essayait de faire en sorte que cela disparaisse. Déjà parce que Talya ne sera jamais au courant d’un truc pareil et secundo, il ne se passera jamais rien entre elles. Donc l’affaire était réglée, elle devait juste oublier tout ça, mais dans une pièce aussi petite que celle-ci et dans une tenue pareille c’était impossible à oublier. Phèdre se demandait presque si son corps pouvait lui plaire, si elle pouvait la trouver attirante malgré qu’elle soit une gamine. Merde. Elle ne devait pas se poser ce genre de question, celle qui était sa supérieure à l’hôpital ne devait pas la trouver attirante ou quoi que ce soit d’autre. Elle devait la voir comme une étudiante qui avait encore beaucoup de chose à apprendre. « Je comprends que vous… » Elle secoua la tête doucement avant de reprendre, elle voulait qu’elles se tutoient et elle allait essayer, avec du mal, mais elle allait essayer. « …que tu te fais du souci, mais je t’assure que je gère parfaitement. Quand les études me demandent beaucoup plus d’attention, je ne viens pas travailler. Mon patron comprend que je puisse faire passer mes études avant tout ça. » Pourquoi elle s’expliquait autant ? Elle ne voulait pas que la bruine puisse la voir comme une personne qui n’en avait rien à foutre de ses études et qui allait finir par faire ce métier dans la vie. « Et je sais que ça peut paraître étrange d’aimer faire ce genre de chose, mais ça me permet seulement de changer, de ne plus être Phèdre pendant quelques soirées. » La jeune étudiante timide et insignifiante. La brune baissait le regard pour rougir doucement, elle ne cherchait pas à ce qu’on la comprenne, mais pourtant elle ressentait le besoin de se justifier en sa présence. Elle finit par prendre un coussin pour cacher un peu son corps, un peu plus. « Effectivement, j’aimerais bien que ça reste entre nous. » Pas besoin que tout l’hôpital soit au courant de ce qu’elle pouvait faire une fois les portes coulissantes de l’hôpital traversait.

Spoiler:
Désolée de mon énorme retard


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Re: Please don't tell anyone | Phèdre

Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant