Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

Fool's gold • ft. Oscar Luccheti

le Jeu 14 Juin - 23:49
avatar
I'm a Mother Fucker



30%



Messages : 155
Date d'inscription : 11/05/2018
Avatar : Sebastian Stan
Âge du personnage : 33 ans.
Nationalité(s) : Roumain/américain
Signe astrologique : Lion
Mon personnage, en 5 mots : Policier, tenace, têtu, drôle, sportif.
Quartier de résidence : Northeast
Carrière, métier ou job : Sergent de police à la criminel.
Études (passées ou en cours) : Ecole de police (p)
Hobby : Cinéphile, accroc de la salle de sport.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Arya Johnson
Age : 33
http://www.its-all-my-fault.com/t1797-stanley-a-novak-there-is-nhttp://www.its-all-my-fault.com/t2384-stanley-a-novak-lil-romanian-lost-in-lahttp://www.its-all-my-fault.com/t2123-stanley-a-novak-213-746-3738http://www.its-all-my-fault.com/t2125-stanleynovak

.Fool's gold.
I'm like a crow on a wire
You're the shining distraction that makes me fly
Stanley ne saurait absolument pas compter le nombre d'année où il travaille maintenant à la criminelle, il s'était tellement passé de chose qu'il n'arrivait simplement pas à y faire le point. Il n'y avait tellement eu que le travaille qu'il avait oublier quelque chose d'important, de vivre, pourtant il adore ça, vivre. C'était tout con, mais un rien peut lui scotcher le sourire au lèvre toute la journée que les petits plaisirs de la vie. Mais jusque-là, il l'avait toujours vécu seul ou avec ses amis. Mais jamais en couple, il avait toujours envié ses parents qui étaient ensemble depuis toujours aux yeux de l'adulte. Ce qui n'était pas faux, ses parents avaient bien quarante ans de mariage derrière eux. Enfin, il en était encore loin et il ne comptait pas vraiment épouser la première personne qu'il va rencontrer.Et en parlant de rencontrer quelqu'un, ses collègues n'avaient rien trouver de mieux comme vengeance à une de ses précédentes blagues, de l'inscrire à un site de rencontre.  Le hasard a fait qu'il avait finalement reçu le message d'un type. Stanley de sa politesse extrême avait finalement répondu à cette personne.

Et après avoir discuter longuement avec lui, il avait fini par accrocher un peu et de ça de là, le voilà entraîné dans un rendez vous dans un bar. Le sergent de police n'avait pas spécialement chercher à "se faire beau", se contenta de sa chemise préférée et de son inséparable veste en cuir. Il n'a jamais été du genre à tout parier sur son physique, car pour lui il n'avait rien d'exceptionnel.  Après tout, c'était un flic pas un mannequin, qu'il vous rétorquerait. Prenant les transports en commun, il passa son trajet le nez fourré dans son téléphone, à regarder des trailer qu'il avait raté, faisant déjà sa petite liste de film à voir dans son petit carnet. Si vous voulez être sûr de croiser Stan, allez au cinéma, il y sera à tous les coups. Il avait au moins quatre carte d'abonnement différentes, pour chaque cinémas. Vivre non loin d'Hollywood était vraiment une aubaine bien que petit il ne disait pas vraiment ça. Il avait fini par s'y plaire dans cette immense ville. Même si la Roumanie lui manquerait toujours.

Arrivant enfin au lieu de rendez-vous, il entra dans le bar en question, regardant le profil du type avec qui il avait rendez vous pour être sûr de le reconnaître. C'était pas vraiment une bonne idée de se tromper de personne, Stanley n'avait pas envie de rentrer avec un œil au beurre noir ni d'arrêter quelqu'un au passage. Le cherchant alors des yeux un peu partout dans la salle, il finit par le voir. Et là, le doute, il était à la bourre ? Le brun regarda l'heure sur son téléphone, il ne l'était pas. Légèrement tendu, un rien avait l'air de le stresser. Il a pas eu de rendez vous du genre depuis... une éternité.  

Il finit par se rapprocher avec un grand sourire aux lèvres, tendant sa main pour le saluer de façon un peu maladroite.

« Salut, Oscar ? »

Qu'il fit alors, comme pour confirmer. Stanley retient la plupart du temps les noms et pas souvent les visages, les seuls qu'il connait par coeur sont malheureusement les types qu'il essaie de coffrer depuis quelques temps.

_____
@Oscar Luccheti - J'espère que ça te plait, hésite pas à me dire si je dois modifier, désolé d'avoir été si longue !  
. code by bat'phanie .


If I had a flower for every time I thought of you...I could walk through my garden forever. ▵
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant