Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

you are not alone

le Jeu 24 Mai - 19:52
avatar
MEMBER OF THE MONTH



100%



Messages : 312
Date d'inscription : 12/03/2018
Avatar : Nina Agdal
Crédits : Cocaïne (ava) • anesidora (code sign)
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Gwyneth Barclay.
Âge du personnage : vingt-huit ans (21/03/1990)
Nationalité(s) : Américo-Argentine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Honnête • Charismatique • Passionnée • Joueuse • Séductrice
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Bras droit de son père, propriétaire de Marriott International, directeur général du Ritz-Carlton de Los Angeles.
Études (passées ou en cours) : Communication Marketing
Hobby : La danse. Le dessin.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Aaron Campbell depuis septembre 2017.
http://www.its-all-my-fault.com/t505-adelaide-sullivan-baby-http://www.its-all-my-fault.com/t1284-adelaide-sullivan-213-511-5985#21235http://www.its-all-my-fault.com/t1233-a-sully#20132
En ligne

you are not alone
Elle avait hésité un long moment parce que ce n'était pas ses affaires, parce qu'elle ne connaissait pas cette gonzesse. Elle avait hésité parce qu'elle savait que Norton ne serait pas d'accord avec cette idée. Est-ce qu'elle en avait quelque chose à foutre de son avis pour le coup? Non certainement pas. C'est ce qui finissait de la convaincre de la faire frapper à cette porte, attendant que l'habitante des lieux lui ouvre la porte. Quoi lui dire? Par quoi commencer ? Comment se présenter ? Elle n'avait aucune idée de tout cela et à vrai dire elle ne voulait rien appréhender parce qu'elle ignorait la réaction que pourrait avoir la demoiselle. Tout ce qu'elle savait d'elle, c'est qu'elle se prénommait Arya, qu'elle était enceinte de son pote au point où c'était impossible d'avorter et au point, surtout, de faire de Kai une véritable mauviette apeurée par ce futur bébé qu'il n'arrivait pas à accepter dans sa vie pour plusieurs raisons. Quand la porte s'ouvrait, Adélaïde était sur le point de se présenter à la brune mais elle fut tant surprise par ses rondeurs de femme bien enceinte que son  « Salut. » eu du mal à sortir. Ca pour être enceinte, elle l'était, pas de doute là-dessus. « Je sais que c'est bizarre que je sois là parce qu'on se connait pas du tout. » Naturellement, elle lui tendait sa main. « Adélaïde. Je suis une bonne amie de Kai et j'aimerais beaucoup discuter. » Parce que la fois où Kai lui avait annoncé qu'il allait être père, autant dire qu'il était trop bourré pour réellement parler et imprimer ce qu'elle lui avait dit.


† You walked into the room and now my heart has been stolen. You took me back in time to when I was unbroken. Now you're all I want and I knew it from the very first moment.

Re: you are not alone

le Ven 25 Mai - 23:34
avatar
It's All My Fault



20%



Messages : 379
Date d'inscription : 21/05/2018
Avatar : junkiie
Crédits : junkiie
Âge du personnage : 27
Nationalité(s) : américaine
Mon personnage, en 5 mots : fichue, maman, congé, maternité, problèmes
Quartier de résidence : Sous un pont quelque part
Carrière, métier ou job : consultante pour la police (contrefaçon)
Études (passées ou en cours) : Histoire de l'art
Hobby : fout la merde ?
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Stanley
Age : 31
http://www.its-all-my-fault.com/t1944-arya-johnson-life-is-full-http://www.its-all-my-fault.com/t1950-arya-carpenter-lemons#35898http://www.its-all-my-fault.com/t1951-arya-johnson-213-658-3789#35900
En ligne
Tu mangeais ton énième goûter ou le repas que tu avais inventé et que tu mettais sur le dos du petit. Il avait bon dos celui là. Tu finis par allonger ta carcasse qui pèse au moins trois tonnes et demi sur le canapé tout en regardant un soap opera au pif qui passe à ce moment là.  Suivre les cours a finit par se passer chez toi, à distance vu que se balader partout est devenu tout de suite plus contraignant et fatiguant. Tu entends sonner et t’as envie de prétendre ne rien avoir entendu mais tu finis par te lever quand même. Arrivée à la porte tu tombes sur une femme qui semble savoir qui tu es. C’est bien la seule. - Vous venez souvent chez les inconnus comme ça ! - Elle semble hypnotisée par ton bide. Voilà qu'elle mentionne Kai et qu'elle propose de discuter. Tu la regardes à moitié abasourdie. Yen a d’autres qui vont venir te les briser ? Elle vient dire quoi ? Excuser son imbécile de pote qui veut pas assumer ? Tu t'es faite une raison. - Parler de quoi ? Du fait que Kai pense que mettre la graine ça s'arrête là ? Non parce que vous perdez votre temps j'ai pas que ça à faire d’aller papoter avec ses amis bien intentionnés. - Tu as qu'une envie, la faire partir. Tu veux pas penser que tu vas te démerder avec ce petit. Que t’es dans la merde et que tu es furieuse contre lui de fuir. Toi tu peux pas. Toi t'es coincé. Et voilà que son amie pense que tu as envie de discuter. Toi t’as envie de retourner devant ton émission débile ou un tas de débiles jouent à l'amour façon strip poker. - Je pense que tu perds ton temps. Kai c’est pas mon âme sœur ni le futur père du bébé. C’est juste le type que j'ai baisé à une époque. - Waouh. En mode furie la madame. Tu t'étonnes toi même à quel point ça te touche.



need you both in my life and his
- stay here

Re: you are not alone

le Mer 30 Mai - 21:35
avatar
MEMBER OF THE MONTH



100%



Messages : 312
Date d'inscription : 12/03/2018
Avatar : Nina Agdal
Crédits : Cocaïne (ava) • anesidora (code sign)
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Gwyneth Barclay.
Âge du personnage : vingt-huit ans (21/03/1990)
Nationalité(s) : Américo-Argentine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Honnête • Charismatique • Passionnée • Joueuse • Séductrice
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Bras droit de son père, propriétaire de Marriott International, directeur général du Ritz-Carlton de Los Angeles.
Études (passées ou en cours) : Communication Marketing
Hobby : La danse. Le dessin.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Aaron Campbell depuis septembre 2017.
http://www.its-all-my-fault.com/t505-adelaide-sullivan-baby-http://www.its-all-my-fault.com/t1284-adelaide-sullivan-213-511-5985#21235http://www.its-all-my-fault.com/t1233-a-sully#20132
En ligne
Adélaïde remballait rapidement sa main tendue aux premiers mots de la future mère qui lui faisait face. Juré que si elle avait pas été dans cet état physique, Sullivan aurait laissé sa main à l'extérieur de son perfecto, des fois qu'elle aurait pu lui servir pour l'écraser sur la joue de la jeune femme si jamais elle continuait à se montrer aussi désagréable. Sa grossesse la sauvait pour le coup parce que la blonde se refusait d'entrer en contact physique, même minime, aussi désagréable allait-elle l'être. Elle l'écoutait parler, gardait son sang froid et ne pouvait pas s'empêcher de se dire que ceux qui se ressemblent s'assemblent. Pour le coup, elle souhaitait que les chiens faisaient des chats parce que le gosse risquait d'avoir un caractère de merde si on en croyait celui de sa mère et de son père réunis. « On est bien d'accord là-dessus, tu t'es faite baiser bien comme il faut. » Dans tous les sens du terme mais Adélaïde avait-elle besoin de préciser? Non pas qu'elle cherchait à retourner le couteau dans la plaie mais pour le coup, Arya avait cherché à ce que l'étudiante se montre moins agréable à son tour. On voulait aider et voilà ce qu'on récoltait. Adélaïde n'était pas méchante mais il ne fallait pas qu'Arya se prenne pour Maurice et pousse le bouchon trop loin.

« Je suis d'accord avec toi que Kai n'a rien d'un père, que c'est pas ton âme sœur et que, pour le coup, c'est un imbécile. Perdre mon temps, par contre, je ne crois pas, et encore moins te faire perdre le tien si j'en crois la connerie qui passe sur ta télé. » Non pas qu'elle voyait la télé en question mais elle l'entendait et c'était bien suffisant pour savoir qu'elle végétait et n'était pas si occupée que ça. « J'ai vécu sans père une partie de ma vie puis une autre sans mère. Il est hors de question que ce gosse subisse la même chose alors sois tu m'écoutes, soit j'agis sans ton consentement. A toi de voir. » Quelques secondes de silence avant d'ajouter. « Je suis ni du côté de Kai même si c'est un bon ami, ni du tien, je suis de son côté à lui. » qu'elle disait en désignant du regard le ventre rond de la brune qui habitait l'enfant - et quelques paquets de gâteaux sûrement. Ce qui se dessinait ressemblait trop à sa propre histoire pour qu'elle laisse les choses se faire.


† You walked into the room and now my heart has been stolen. You took me back in time to when I was unbroken. Now you're all I want and I knew it from the very first moment.

Re: you are not alone

le Dim 24 Juin - 12:37
avatar
It's All My Fault



20%



Messages : 379
Date d'inscription : 21/05/2018
Avatar : junkiie
Crédits : junkiie
Âge du personnage : 27
Nationalité(s) : américaine
Mon personnage, en 5 mots : fichue, maman, congé, maternité, problèmes
Quartier de résidence : Sous un pont quelque part
Carrière, métier ou job : consultante pour la police (contrefaçon)
Études (passées ou en cours) : Histoire de l'art
Hobby : fout la merde ?
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Stanley
Age : 31
http://www.its-all-my-fault.com/t1944-arya-johnson-life-is-full-http://www.its-all-my-fault.com/t1950-arya-carpenter-lemons#35898http://www.its-all-my-fault.com/t1951-arya-johnson-213-658-3789#35900
En ligne
Cette fille a dû apprendre le tact dans une boîte de céréales. Si si, tu l’aimes pas. OU du moins, tu aimes pas qu’une partie de l’entourage de Kai débarque chez toi. comme si le fait que tu ports son gamin change la donne. comme si on pouvait entrer comme dans un moulin. Puis t’es en colère contre lui, alors ça aide pas. Pour toi elle aurait autant pu dire “salut je suis un terroriste”. Oui tu es extrêms mais t’es déjà chiante, alors hormonale, tu deviens limite une xena prête à décimer les ennemis que tu t’inventes. Genre le facteur qui te mets pas ton courrier en forme compacte, le caissier qui met huit jours à passer tes courses ou le type qui regarde ton bide dans le métro. Bref, t’es grave. - Charmant. - Que tu réponds à sa remarque. Tu retiens la baffe dans la tronche. Elle te prends pour une imbécile et juge ce que tu regardes à la télé. Elle veut vraiment que tu la jettes sur le pallier en fait celle là c’est ça ? Tu réponds pas, tu prends sur toi. La suite te fait froncer les sourcil. Tu as envie de dire merde. - Je suis pas la porteuse d’enfant mais sa mère. Donc ce qui se passera pour lui me regarde. Si tu veux que Kai soit dans sa vie, amuses toi, Kai s’en fout, et c’est pas faute d’avoir essayé. Mais je veux qu’il le choisisse, parce que c’est pas mieux s’il le fait par obligation. Donc je vois pas pourquoi tu me dis ça à moi. Fais ce que tu veux, je m’en carre, ce gamin aura ce qu’il faut, que ce soit de moi ou de lui et moi. Puis je ne suis pas seule pour info. Si tu veux rentrer chez les gens et imposer tes idées, tu es pas à la bonne adresse. En revanche si c’est un soutien que tu veux apporter, la porte est ouverte mais cesse de me prendre pour l’incubateur, parce qu’un gosse sans mère c’est pas mieux et ça n’arrivera pas. - Tu mets les choses à plat, tu es sa mère. Marrant, tu te rends compte à quel point tu l’aimes ce poussin, plus que tu t’imaginais. T’e toujours flippée de tout ça, surtout sans Kai, mais tu viens de comprendre à quel point, peu importe l’issue, il t’aura toi.



need you both in my life and his
- stay here

Re: you are not alone

le Dim 8 Juil - 15:57
avatar
MEMBER OF THE MONTH



100%



Messages : 312
Date d'inscription : 12/03/2018
Avatar : Nina Agdal
Crédits : Cocaïne (ava) • anesidora (code sign)
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Gwyneth Barclay.
Âge du personnage : vingt-huit ans (21/03/1990)
Nationalité(s) : Américo-Argentine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Honnête • Charismatique • Passionnée • Joueuse • Séductrice
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Bras droit de son père, propriétaire de Marriott International, directeur général du Ritz-Carlton de Los Angeles.
Études (passées ou en cours) : Communication Marketing
Hobby : La danse. Le dessin.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Aaron Campbell depuis septembre 2017.
http://www.its-all-my-fault.com/t505-adelaide-sullivan-baby-http://www.its-all-my-fault.com/t1284-adelaide-sullivan-213-511-5985#21235http://www.its-all-my-fault.com/t1233-a-sully#20132
En ligne
Le froncement de sourcils sur la tronche d'Adélaïde ne la quittait pas. Non mais sans déconner, elle s'entendait parler ou pas? Les mains fourrées dans les poches de son jean, le sourire de la blonde semblait trahir ses pensées qu'elle ne tardait pas à déverser. « C'est une blague? C'est une caméra cachée? » ... « Ah non, je vois, c'est l'hôpital qui se fou de la charité. » Sans même parler du terme baiser qu'Arya avait elle-même dit bien avant Adélaïde, elle parlait surtout de ses paroles qui suivaient. Elle se foutait de la gueule du monde, pas vrai? L'étudiante était venue à elle, sans rentrer dans son appartement, simplement en restant sur le palier - heureusement. Elle s'était présentée calmement, avec un sourire et une main tendue, elle lui avait simplement proposé de discuter et Arya l'avait joyeusement envoyé paître comme si la jeune femme l'avait engueulé ou lui avait reproché quoi que ce soit... et maintenant elle lui disait de ne pas s'imposer et de rester seulement si elle voulait lui apporter un soutien? La blague! « Je te l'ai dit dès le début. Je suis venue pour discuter, pour apporter un soutien, pour être du côté du môme. Tu m'as pas écouté et t'es montée bêtement dans les tours en étant désagréable en plus. » Clairement, il fallait le noter. Ce n'était pas parce qu'elle était enceinte et potentiellement hormonale que ça pardonnait tout, il fallait déconner non plus, elles étaient pas copines et c'était plutôt mal partie pour l'être. « Le pire, c'est que tu continues d'être bouchée et de ne rien écouter. Je sais pas si tu le fais exprès pour le plaisir de te décharger de je ne sais quoi sur quelqu'un mais j'ai jamais parlé de le séparer de sa mère. Au contraire, j'ai appuyé sur le fait que j'avais moi-même vécu sans père dans un premier temps et sans mère dans un second et que c'est un truc que je veux pas qu'il arrive à cet enfant alors maintenant tu vas me faire le plaisir d'ouvrir tes oreilles et d'écouter tout ce que je dis au lieu de faire de la sélection dans mes propos pour le plaisir de grogner. » Si elle voulait qu'elles se gueulent dessus, elle était bien partie parce que Sullivan commençait doucement à être sur les nerfs d'être accusée de choses qu'elle n'a ni faites ni dit.

Soupirant un peu, elle retrouvait son calme et finissait par lui dire ce pourquoi elle était venue. Tant pis si des voisins pouvaient l'entendre et que cette discussion perdait son caractère privé « J'ai discuté avec Kai. Je lui fait comprendre que ce petit avait autant besoin de sa mère que de son père. Il avait l'air convaincu mais j'imagine qu'il sait pas comment s'y prendre. Je veux bien le pousser au cul pour le faire bouger mais ça serait bien que tu retentes aussi de ton côté de le contacter, ça l'aiderait sûrement à faire le grand saut si c'est toi qui fait le premier pas. J'ai bien compris que tu as tenté de le persuader mais lance-lui une perche, un truc où il pourrait manifester son envie de s'investir sans forcément mettre de mots. C'est plus un mec d'action à vrai dire. Le prévenir d'une échographie par exemple ou des cours de je-sais-pas-quoi là pour qu'il puisse venir avec toi et ou te rejoindre. » Adélaïde et les enfants ça faisait déjà deux alors la grossesse tout particulièrement, ça faisait au moins cinq. Elle n'y connaissait clairement rien mais elle savait qu'il fallait du concret à Kai pour réaliser les choses. « Je me doute que tu dois avoir peur ou être stressée mais c'est pas aussi simple que tu le penses pour lui aussi. » Ce bébé faisait peur à Kai et plus particulièrement ce rôle de père parce qu'il n'avait jamais eu d'exemple pour se calquer dessus. « C'est tout ce que je voulais te dire en fait. Je serais pas loin pour Kai, que ce soit pour le soutenir ou lui mettre un coup de pied au cul en lui remontant les bretelles et si tu as besoin de quoi que ce soit, hésites pas non plus. » Haussant les épaules, elle concluait par quelques mots simples. « C'est peut-être pas mon gosse, je suis même pas de sa famille mais je cherche juste à faire bouger les choses pour qu'il ait le meilleur. J'imagine que c'est ce que tu veux aussi. » Son aide, c'était à prendre ou à laisser désormais.


† You walked into the room and now my heart has been stolen. You took me back in time to when I was unbroken. Now you're all I want and I knew it from the very first moment.

Re: you are not alone

le Mar 31 Juil - 15:40
avatar
It's All My Fault



20%



Messages : 379
Date d'inscription : 21/05/2018
Avatar : junkiie
Crédits : junkiie
Âge du personnage : 27
Nationalité(s) : américaine
Mon personnage, en 5 mots : fichue, maman, congé, maternité, problèmes
Quartier de résidence : Sous un pont quelque part
Carrière, métier ou job : consultante pour la police (contrefaçon)
Études (passées ou en cours) : Histoire de l'art
Hobby : fout la merde ?
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Stanley
Age : 31
http://www.its-all-my-fault.com/t1944-arya-johnson-life-is-full-http://www.its-all-my-fault.com/t1950-arya-carpenter-lemons#35898http://www.its-all-my-fault.com/t1951-arya-johnson-213-658-3789#35900
En ligne
C'était pas tant ce qu'elle voulait faire pour eux qui te gênait c'était d’entendre des termes comme le bébé a besoin etc. Et et toi ? La tout de suite le p'tit poids il s’en foutait pas mal c'était toi qui galérait seule. Toi qui n'était qu'un putin d'incubateur. Certes ta fatigue et tes hormones avaient une part de ton agacement mais la fille ne comprenait rien à rien. - Mets toi cinq secondes à ma place. Je ne t’ai jamais vu. Tu viens au nom du crétin qui veut pas assumer et tu ne parles que du bébé comme si j'étais invisible. Alors désolé si je ne suis pas alerte et de bonne humeur mais en général j’aime autant qu'on sache y mettre les formes. La de suite c’est moi qui ait besoin d’aide. Pas le ptit. Ensuite pour ce qui est de monsieur je verrais mais c'est évident que jvais pas le laisser s’en tirer. J'ai eu père et mère et je sais très bien qu'un enfant a besoin des deux. Mais pour le moment il aimerait avoir une mère e’ forme et heureuse. - Tu finis par t’assoir sur un fauteuil parce que tu as la bougeotte mais que tu fatigues vite. Tu regardes la jolie fille en face de toi et pense au fait que tu aurais bien joué avec. Tes hormones te rendaient dingue. Le p'tit devait se dire qu'il avait pleins de papa. Ou il s’en foutait royal tant qu'on lui foutait la paix. Un peu comme sa mère. - En tout cas si tu veux filer un coup de main c’est gentil. Mais honnêtement c'est pas Kai qui m'épuise le plus. Les fournitures me tape sur les nerfs. Combien de maillot ? Des ensemble ou pas ? La table a langer la ou l'autre. Le meuble ou pas. J'ai jamais été du genre shopping ou décoratrice d’intérieur… tu t’y connais ? - Tu savais pas à qui en parler mais autant profiter de sa présence. Après tout elle avait l'air plus au fait de tout ça que toi. Toi tu te contentais de lui raconter ta vie et de lui mettre de la musique. - Je comptais pas te sauter à la gorge. Mais jsuis pas très fun à côtoyer depuis qu'il fait des castagnette dans mon bide. Désolée. - Ca t'arracher la langue de dire ça mais bon tu étais capable de comprendre que ça mettait tout le monde à cran. Tu étais sûre d'une chose. Tu aimais ce ptit con.



need you both in my life and his
- stay here

Re: you are not alone

le Ven 10 Aoû - 15:38
avatar
MEMBER OF THE MONTH



100%



Messages : 312
Date d'inscription : 12/03/2018
Avatar : Nina Agdal
Crédits : Cocaïne (ava) • anesidora (code sign)
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Gwyneth Barclay.
Âge du personnage : vingt-huit ans (21/03/1990)
Nationalité(s) : Américo-Argentine
Signe astrologique : Bélier
Mon personnage, en 5 mots : Honnête • Charismatique • Passionnée • Joueuse • Séductrice
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Bras droit de son père, propriétaire de Marriott International, directeur général du Ritz-Carlton de Los Angeles.
Études (passées ou en cours) : Communication Marketing
Hobby : La danse. Le dessin.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En couple
Avec : Aaron Campbell depuis septembre 2017.
http://www.its-all-my-fault.com/t505-adelaide-sullivan-baby-http://www.its-all-my-fault.com/t1284-adelaide-sullivan-213-511-5985#21235http://www.its-all-my-fault.com/t1233-a-sully#20132
En ligne
Non mais elle se foutait de sa gueule, n'est-ce pas? Adélaïde était en pleine hallucination. Elle n'était jamais venu au nom de Kai, il était assez grand pour se déplacer tout seul. Elle avait seulement précisé qu'elle était son amie, histoire d'avoir un repère pour savoir qui elle était et ce qu'elle foutait là. Et surtout, elle n'avait jamais parlé directement du bébé. Elle avait précisé être venue pour discuter. Résultat? Elle l'avait agressée sans raison apparente. Elle voulait bien croire que c'était surprenant de voir une meuf inconnue débarquer chez soi mais Adélaïde n'avait rien forcé, elle n'était pas rentrée chez elle comme dans un moulin - elle n'était pas rentrée tout court d'ailleurs. Bref, elle voulait bien se mettre cinq secondes à sa place mais être enceinte n'excusait pas tout non plus. La blonde ne préférait rien rajouter et prendre sur elle, il valait mieux comme ça.

Instinctivement, quand elle se posait dans un fauteuil, la blonde se permettait d'entrer tout en restant près de la porte qu'elle refermait derrière elle. Elle ne souhaitait pas faire d'intrusion chez cette femme. Elle l'écoutait parler de fournitures, des besoins de l'enfant en terme d'habillement puis d'ameublement avant de lui demander si elle s'y connaissait. « Euh... Un peu. Mon compagnon a une petite fille et il a lui-même une soeur qui a un petit garçon. Je lui demanderais pour la quantité de vêtements. Je peux peut-être récupérer quelques vêtements d'ailleurs si ça t'intéresses. » Entre Valentina et Liam, il y avait de quoi récupérer, bien qu'elle ignorait si Arya connaissait le sexe de l'enfant mais l'un ou l'autre, il y avait des vêtements qui pouvaient être neutres dans le lot. « A vrai dire pour la chambre, je me suis imposée pour la faire chez Kai, histoire de lui faire prendre conscience que le bébé arrive bientôt et qu'il a tout intérêt à s'investir s'il veut pas que je lui botte le cul. Donc oui, je me suis renseignée là-dessus, je pourrais t'aider à choisir les bons meubles et éviter les pièges marketing. » Un sourire poli quand elle s'excusait, un léger mouvement positif de la tête pour lui faire comprendre qu'elle acceptait ses excuses. « Je vais te laisser mon téléphone du coup. » Elle sortait son téléphone de sa poche, prête à lui donner son numéro.


† You walked into the room and now my heart has been stolen. You took me back in time to when I was unbroken. Now you're all I want and I knew it from the very first moment.

Re: you are not alone

Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant