Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 0:54
Invité
avatar
Invité

Lola Sandstrom

 


Avant de commencer, nous aimerions vous poser quelques questions sur votre personnage, afin d'en savoir davantage sur les motivations qui l'animent.

 
L'INTERROGATOIRE


 
Si tu pouvais avoir la connaissance absolue d'un sujet, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

  Mh... Je pense que je voudrais tout savoir de la vie? Non, je m'ennuierais... Je voudrais connaitre toutes les techniques de couture et de patronage... Et deviner,ou comprendre les pensées des autres. Je serais moins nerveuse, je crois, si j'étais fixée.  je voudrais tout savoir de la force, du courage, de l'audace. Des chemins tortueux qui mènent à l'acceptation. Je voudrais... oublier la peur, la honte, la lâcheté.

 Quels sont tes rêves les plus fous ? Comment te sens-tu lorsque tu es au centre de tous les regards ?    

  Mon rêve le plus fou, ça doit être d'être heureuse? Simplement ça...être heureuse. Sans complexe, sans honte.

C'est pas gagné...

Et être au centre des regards... Je déteste ça. S'il y a quelque chose que j'évite absolument, qui me paralyse,  c'est bien ça. N'attirez pas sur moi les regards.  Mes colères sont assez tumultueuses, bruyantes, assez pour attirer sur moi assez d'attention pour toute une vie. 

   À tes yeux, quelle est la recette du bonheur ?  

   

Ahah!!! Le bonheur, c’est pour les faibles! Qui s'en soucie encore? Faut être honnête, quoi... J'ai l'air de rechercher ça, moi? Un tel mensonge?

Bon. Ca m'arrache la langue et le cœur de dire ça... mais sans doute s'accepter tel qu'on est? Et je suis affreusement guimauve donc.. le couple?

Le bonheur, ça serait oser sauter, danser, rire, oser hurler sa joie ou ses peines.  

Comment définirais-tu tes ambitions et quelle est ta plus grande réussite à ce jour ?  

   ... Elle est angoissante, cette question!!! Je ne sais pas moi... Je ne peux pas répondre à ça!

Non non, je ne peux pas répondre, vraiment pas! Je n'ai pas d'ambition. Terminer mes études. Trouver du boulot. Ne jamais rien devoir expliquer...

Ni les cicatrices, ni les hontes, ni les secrets.  

  Quelle est la chose la plus importante à tes yeux et jusqu’où serais-tu prêt(e) à aller pour la défendre ?  

   La mode! Rien de plus important que la mode! Et l'argent. Je suis futile, vénale, tout ça. Plein de défauts. Hum. Si vous osez me contredire, je vous arrache les yeux. Je vous gifle. Je vous jette à la figure ce qui me passe sous la main.

Vous me croyez, n'est-ce pas? De toute façon, je ne vous dirai rien de plus, rien d'autre, c’est bien assez, ce que je vous avoue là. Ça en révèle bien assez...  

  As-tu déjà fait quelque chose d’illégal et, si oui, qu’as-tu ressenti ?    

 Ja-mais. JAAAA-MAIIIIS. Du coup, je n'ai rien ressenti. Du tout. J'ai jamais fumé de joint, j'ai jamais volé le shampoing de mes colocs, j'ai jamais giflé des mecs, j'ai jamais... Rien de grave, quoi. Faut juste pas m'énerver.

Maintenant que j'ai de l'argent, en plus, je ne serai plus tentée de piquer des fruits à l'épicerie du coin.    

Si tu pouvais refaire le monde, que ferais-tu ?  

   ... Tout le monde serait mieux habillé, déjà. Et porterait beaucoup moins de noir/gris/brun. On se croirait au cimetière, parfois...

Et puis il n'y aurait plus de guerre dans le monde, évidemment. Ni de pollution, ni de racisme, ni... Bref. Des trucs bateau. Ah. Et je serais hétéro, c'est plus facile.  Faut avouer... J'en serais pas rendue là.

 Maintenant, surprends nous et dis-nous quelque chose que nous ignorons encore à ton sujet !    

 J'ai menti dans le questionnaire. Si si. Je vous laisse chercher où, quand, comment. Je vous laisser deviner, supposer, hésiter. C'est ce que je fais tout le temps, moi, essayer de lire derrière vos masques. Oublier le mien.  
   

Prénom(s)
  Lola Columbine
Nom
Sandstrom
Groupe
Academics
Âge & anniversaire
25 - 01/02/1993
Nationalité
Finlandaise
Orientation Sexuelle
lesbienne
État civil
Célibataire
Études / métier
Stylisme - master
BARÈMES  

   

   

 

 

 

   

   

DERRIÈRE L'ÉCRAN
   

Karma : Its all my fault Prénom/pseudo : Alou Âge : 31 Anniversaire : secret! Localisation : Kékpar Présence : 2/7 Personnage ... Personnage invente J'ai connu le forum : ... ah ah  Et je le trouve : très peuplé, très travaillé, très accueillant Ma plus grande peur : Adélaïde. Elle est terrifiante.  Un dernier mot ? Fin
 

 

IMAGES trouvés sur google sans crédits :/

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 0:54
Invité
avatar
Invité


FAITS DIVERS


... Il n'est pas de passion profonde sans quelque cruauté.





Vous me dégoutez tous avec votre bonheur ! Avec votre vie qu'il faut aimer coûte que coûte. On dirait des chiens qui lèchent tout ce qu'ils trouvent. Et cette petite chance pour tous les jours, si on n'est pas trop exigeant. Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier ou alors je refuse ! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite ou mourir !

Antigone - Anouilh


Chapter 1



C'est facile de dire non, même si on doit mourir. Il n'y a qu'à ne pas bouger et attendre. Attendre pour vivre, attendre même pour qu'on vous tue. C'est trop lâche. C'est une invention des hommes. Tu imagines un monde où les arbres aussi auraient dit non contre la sève, où les bêtes auraient dit non contre l'instinct de la chasse ou de l'amour ?


Antigone - Jean Anouilh


Rêveuse, perdue, distraite, Lola s'effleure les poignets, le regard dans le vide. Elle n'entend pas les chuchotis, elle retrouve les odeurs de machine à coudre surchauffant, de tissus et de craie... Mais elle n'a même pas envie de coudre. Même plus?

Elle n'a plus d'appétit, plus ce besoin insatiable de créer.

Elle n'imaginait pas que ce serait si difficile, retrouver Los Angeles. L'U.C.L.A. Réintégrer les cours. Elle n'imaginait pas l'énergie passée à éviter les regards, les questions des profs, les gamma. Elle n'imaginait pas ne prévenir personne de son retour et tirer sur les manches de ses hauts, pour cacher ses poignets. Elle pensait avoir plus de courage, en prenant la décision de revenir, mais elle est lâche, et... Il faut bien l'accepter, non? Ne plus souhaiter être autre? Elle est lâche.

Mais elle trouvera peut-être bientôt la force.

Et la rousse n'a prévenu personne. Qui aurait-elle appelé? Elle n'a plus parlé à personne depuis... Depuis un bail. Depuis l'hôpital. Depuis ce moment où elle a perdu pied. Plus de coloc, plus de mère, l'éternelle évanescence du père, et trop de regrets, trop de tristesse et de dénis. Trop de tout, pas assez de force. Et puis, soudain, de l'argent. Comme elle n'en a jamais eu. Assez pour ne plus bosser, rembourser son prêt, assez pour définitivement, irrémédiablement péter les plombs.


Chapter 2


Vite, vite, que la mort vienne
Que je la voie enfin, je la trouverai belle
pour la première fois, car ce sera ma mort !
Qu’elle se hâte à mon appel !
Je ne veux plus
voir encore se lever le jour


Antigone - Sophocle



Elle se souvient, Lola, elle n'oublie rien. Rien de tout ce qui l'a menée à cet instant fou, a pavé le chemin vers les abysses, dans la salle de bain, le dessin des lames, sur ses poignets, sous la douche, qui avait semblé si raisonnable et logique. Elle avait eu mal, bien sur, elle avait crevé de douleur. Sangloté. Attendu. La camarde, la faucheuse, le soulagement. Ce n'était rien... Rien à côté du passé. Les montagnes de bonheur, les abimes de désespoirs, la joie, l'euphorie, la tristesse, le mépris, les peurs.

Elle se souvient.

Rien, non, elle n'oublie rien.
Il y a eu tant d'instants arrachés au paradis.
Les oublier? Par quelle magie?
Et quel sortilège effacerait l'enfer?
Y consentirait-elle, à cette Géhenne?

Elle a tout effacé. Les messages, les photos, mais pas les souvenirs.
Elle n'a pas pu les chasser, elle les a gardés, et, à tant les caresser, les a, un peu, estompés. Le visage de R..... , un souvenir un peu flou, bien plus que leurs disputes ou la douleur... Et même cet amour déraisonnable, fou, même lui s'est un peu délavé, et elle ne se souvient plus des émotions, juste de leur nom, de la blessure et de son cœur qui se serre, lorsqu'elle repense à elle.

Et à son bonheur. ce bonheur fou. Cette douleur folle.

Elle n'avait jamais été si heureuse.
Si malheureuse.
Si vivante.


Chapter 3


Les sentiments comme les dieux sont sauvages, quand ils se civilisent, ils meurent.


Antigone - Henri Bauchau


... Pas bipolaire, non, pas comme sa mère. Mais... Pas si loin. Flirtant avec les limites, accumulant les névroses, les médicaments pour stabiliser l'humeur. Et des heures, des heures de thérapie, pour apprendre à parler, un peu, se confier, beaucoup, et tenter de comprendre, de démêler les fils de sa vie, le patron de ses émotions, la collection de ses hontes et préjugés.

Mais même armée de cette compréhension là, même ainsi, toutes les solutions, les situations qu'elle a pu imaginer pour rentrer sont cousues de fil blanc. Et le bonheur semble si loin, et les plaisirs du quotidien éteints.

Chapter 4



C' est propre, la tragédie. C'est reposant, c'est sûr... (...) Dans la tragédie on est tranquille. D'abord, on est entre soi. On est tous innocents en somme ! Ce n'est pas parce qu'il y en a un qui tue et l'autre qui est tué. C'est une question de distribution. Et puis, surtout, c'est reposant, la tragédie, parce qu'on sait qu'il n'y a plus d'espoir, le sale espoir


Antigone - Anouilh


Elle n'échappe pas aux souvenirs. Pas ici. Pas avec ses cicatrices. Elle se le demande, presque comme une obsession, elle aurait besoin d'une photographie. La vision, le spectacle de son corps évanoui et du sang. Savoir si c'était affreux. Si c'était beau. Préciser ses souvenirs.

Retrouver le pourquoi, le comment, et comprendre et trouver comment, jamais, n'en revenir là, peut-être.

Peut-être.

Et se sentir en vie, à nouveau.
L'espoir. Le sale espoir.

Ses doigts s'enfoncent dans ses bras croisés sur sa poitrine, puis, nerveuse, elle se redresse, rassemble ses affaires, quitte la salle, abandonne les autres élèves, laisse l'assistant noter son absence. Elle s'en moque, non?

Elle a beau essayer de s'en préoccuper, elle a beau vouloir décrocher ce diplôme... Parfois, la mode, le stylisme, c'est juste trop vain, futile, inutile. De la poudre aux yeux, et ses yeux à elle sont décillés. Ou aveugles. Elle en sait plus.





- Née en Finlande
- Sa famille immigre alors qu'elle a 6 ans.
- Son parrain, ami d'enfance de sa mère a fait fortune aux USA.
- Ses parents n'ont pas la même chance.
- Sa mère est bipolaire, se suicide quand elle a 22 ans.
- Sa maladie est diagnostiquée, après une tentative de suicide et un an d'hésitations, quand Lola a 15 ans.
- Lola grandit avec le refrain "ne blesse pas ta mère", surtout dans ses périodes dépressives.
- C'est une adolescente cachée dans des vêtements trop grands, qui cherche à éviter d'être remarquée,mal dans sa peau, sa tête, son corps, sa sexualité..
- A la tentative de suicide de sa mère, elle part vivre chez son parrain.
- Elle ressemble à sa mère, dont le parrain a été amoureux. Une atmosphère malsaine s'établit entre eux.
- Pendant longtemps, ses parents pensent qu'elle étudie le droit, alors qu'elle étudie le stylisme.
- C'est peu de temps après qu'elle leur ait dit la vérité et osé parlé de son homosexualité que sa mère s'est suicidée.
- Après presque un an de traitement, elle passe l'année suivante chez son parrain.
- Elle était sur le testament de Papa Von Bodman, ami de son parrain, chez qui elle a longtemps travaillé: depuis, sans être crésus, elle n'a plus de soucis d'argent.





IMAGES FEU ARDENT


Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 7:50
Invité
avatar
Invité
Bienvenuuuuuue. I love you J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage. Que les étoiles t'accompagnent, et que la force soit avec toi pour finir cette fiche. tu vas voir ici on est bien au milieu des comètes. What a Face

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 7:58
avatar
I'm a Mother Fucker



10%



Messages : 631
Date d'inscription : 17/04/2018
Avatar : Daniel 'Fxcking 6ix9ine' Hernandez ♥.
Crédits : Avatar made by Chappas.
Autres comptes : Aucun.
Âge du personnage : 10 années merdiques + 12 années de conneries = 22 ans.
Nationalité(s) : 100% Américain.
Signe astrologique : Taureau
Mon personnage, en 5 mots : Barge, irrespectueux, débrouillard, voleur, casse-cou.
Quartier de résidence : Sous un pont quelque part
Carrière, métier ou job : Zoneur de trottoir et voleur.
Études (passées ou en cours) : Fouteur de merde.
Hobby : Emmerder le monde.
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par dépit)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t1460-micah-b-ortiz-il-parait-quhttp://www.its-all-my-fault.com/t1573-micah-b-ortiz-un-jour-je-serais-le-meilleur-dresseurhttp://www.its-all-my-fault.com/t1475-micah-b-ortiz-213-310-1990http://www.its-all-my-fault.com/t1481-unicornboy
Bienvenue par ici, ou peut-être rebienvenue?


"J'pisse du champagne,
viens boire à la bouteille."

«Je marche avec ma clique. Je pense avec ma bite. Si je me réincarne en pigeon, je chie sur la tête d’un flic.» ▬ Si on a les yeux bleus c’est à cause des gyrophares...

Signa by bat'phanie + Punch by Seth Guex

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 9:02
Invité
avatar
Invité
Merci tous les deux! Very Happy

C'est un "Bienvenue" sur le forum et un rebienvenue pour les dinosaures des lieux, Micah!

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 10:50
avatar
It's All My Fault



20%



Messages : 1158
Date d'inscription : 12/03/2018
Avatar : Dawid Auguscik
Crédits : 'Joke (avatar), XynPapple (signa)
Âge du personnage : 28 ans
Nationalité(s) : Américain
Signe astrologique : Balance
Mon personnage, en 5 mots : Impulsif - addict - vulgaire - cinglé - malsain
Quartier de résidence : South (& San Fernando)
Carrière, métier ou job : Narcotrafiquant
Études (passées ou en cours) : Botanique en autodidacte pour entretenir Marie-Jeanne...
Hobby : Les femmes, la moto, la poudre et les opinels
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
http://www.its-all-my-fault.com/t471-delai-accorde-23-03-myles-thttp://www.its-all-my-fault.com/t818-myles-townsend-damage-inchttp://www.its-all-my-fault.com/t820-myles-townsend-213-659-1586http://www.its-all-my-fault.com/t1307-twentyone
Bienvenue sur le forum bon courage pour ta fiche !



Nemo me
impune lacessit

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 10:54
Invité
avatar
Invité
Ebba ça fait longtemps, je me souviens avoir créé son sujet bazzart.
Tu m'as renvoyé à mes débuts rpg avec ces mannequins de lookbook.

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche.

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 12:09
Invité
avatar
Invité
Myles: Merciiiii Very Happy

Oh lala, Ethanaël... je me sens vieille maintenant!

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 12:26
avatar
Kingdom Come



60%



Messages : 1926
Date d'inscription : 09/10/2017
Avatar : Adam Senn
Crédits : tennessee
Autres comptes : Eden H. Snow & James L. Blackwell
Âge du personnage : 27 (08.01)
Nationalité(s) : Américain
Signe astrologique : Capricorne
Mon personnage, en 5 mots : Farceur - Sportif - Romantique - Attachant - Bagarreur
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Assistant management general manager Lakers
Études (passées ou en cours) : Diplômé Management + Sport Basket
Hobby : Sportif - Son fils - Ses amis - Sa vodka
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est ... compliqué
Avec : une pianiste
Age : 25
http://www.its-all-my-fault.com/t58-kaillou-test-sa-vida-lochttp://www.its-all-my-fault.com/t96-kai-norton-l-attrapeur-de-pokemonshttp://www.its-all-my-fault.com/t117-kai-norton-213-482-6262#268http://www.its-all-my-fault.com/t118-kai-norton-kenor#269http://www.its-all-my-fault.com/t1288-kai-norton-vas-y-je-t-en-prie-explores-ma-vie#21254
Lolaaaaaaaaaaaaaaa !! Ma belle Lola !

La rousse de mon cœur !  Que le cuivre de tes cheveux soient à l'unisson avec le chair de mes lèvres pour un accord sans raccord de nos deux âmes. Le ciel étoilé et la pluie d'étoiles filantes ont exaucés mes vœux te faisant venir dans un nuage de comètes et une poussière d'étoiles naissant au creux des lignes de ce forum. Mon envie de retrouver la maladresse et le caractère de feu de la tempête de sable s'illumine à vitesse lumière et arrive comme une apparition stellaire.

Lola. Tu es la bienvenue ici. Un retour parmi nous sans faire de demi-tour, nos bras seront ouverts et accueillants pour le retour du lama et son incroyable cracha


feelings
Le cœur est le siège du sentiment, de la conscience et de l'amour.  ▬  Adolphe Monod ; La femme, Donne-moi ton cœur (1948)

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

le Dim 22 Avr - 13:29
Invité
avatar
Invité
Bienvenue parmi nous

Re: LOLA C. SANDSTROM¶ Ce qui ne peut danser au bord des lèvres, s'en va hurler au fond de l'âme.

Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant