Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
IT’S ALL MY FAULT,
YESTERDAY'S NEWS |48

Because i want you (Ft. Sven)

le Mar 10 Avr - 21:19
avatar
I'm a Mother Fucker



80%



Messages : 152
Date d'inscription : 10/03/2018
Avatar : Grace Elizabeth
Crédits : HOODWINK( Bazzart)
Âge du personnage : 25 ans
Nationalité(s) : Américaine
Mon personnage, en 5 mots : Individualiste - Peu aimable - Bonne vivante- Séductrice - Passionnée
Quartier de résidence : Northeast
Carrière, métier ou job : Antiquaire
Études (passées ou en cours) : A fait un master d'arts appliqués
Hobby : Fait de l'équitation
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : C'est ... compliqué
Age : 21
http://www.its-all-my-fault.com/t278-jade-a-rivera-art-is-thhttp://www.its-all-my-fault.com/t649-jade-a-rivera-attrapez-les-toushttp://www.its-all-my-fault.com/t654-jade-a-rivera-213-190-6747#7992http://www.its-all-my-fault.com/t1246-jade-r#20439
@Sven Kaplov & Jade A. Rivera
Ce soir, en fermant ma boutique, je sentais que quelque chose ne tournait pas rond dans mon esprit, que j’avais besoin d’avoir des réponses à mes questions mais surtout de soutirer ces informations de mon propre chef plutôt que d’une tierce personne. L’objet de mes tourments n’était autre que Sven. Cet homme avec qui j’entretenais une relation compliquée et pour qui j’avais des sentiments. A maintes reprises nous nous étions éloignés, puis rapprochés. Une fois n’est pas coutume, cette fois-ci, il s’éloignait, mais cette fois-ci, j’avais l’impression qu’il m’échappait réellement. Pas de textos, pas d’appels, pas rendez-vous, rien. Pourtant, j’avais chaque jour espéré une intention de sa part mais rien à faire, rien ne bougeait et la situation était restée fixe. Au début j’étais dans le déni. Je me disais qu’après tout nous étions libres que nous n'étions pas en couple et qu’on n’avait pas à se justifier, que nous n’avions aucune obligation réciproque. Mais très vite, la réalité des faits me rattrapait. Ne pas le voir, ne pas pouvoir le toucher, ne pas lui parler me manquaient terriblement. Il me manquait. Je m’étais demandé ce qu’il faisait pendant ce temps. S’il lui été arrivé de penser à moi, mais ces questions restèrent dans mon esprit. Puis, quelques temps après, des amis en commun m’avait fait savoir que l’homme russe passait du temps avec des femmes, bon cela ne m’étonnait pas trop jusque là mais qu’il voyait surtout une femme régulièrement, et cette femme ce n’était certainement pas moi. J’avais du mal à les croire, peut être parce que je ne voulais pas voir la réalité en face, peut être que je me mentais à moi-même en me disant que ce n’était pas vrai et que ce sont que des rumeurs.  Alors ce soir, j’allais mettre un terme à toutes mes interrogations et investiguer par mes moyens.

Une fois la boutique fermée, je conduisais mon bolide jusqu’au Legacy, le nightclub de Sven, dont je connaissais bien la route. Je garais ma voiture et il y avait déjà pas mal d’autres belles caisses dans le parking privé. Le Legacy ne désemplissait jamais. Et même si j’étais contrariée, j’étais tout de même fière de ce qu’il avait réussi à accomplir en peu de temps. J’attrapais mon sac et les clés de la voiture avant de me rendre au nightclub. La sécurité étant franchie, je me retrouvais à l’intérieur du bâtiment. Premier objectif : commander un verre. Deuxième objectif : repérer le vilain Sven. Il y avait du monde. Beaucoup de monde. Heureusement pour moi, j’étais déjà venue ici, de ce fait je connaissais les lieux quasi par cœur. Je me rendis au bar et demandais au serveur de me servir du rhum. Un verre fini, un autre et encore un dernier pour la route. Jamais deux sans trois.

Je cherchais Sven du regard, mais il était difficile de voir clair dans une boite de nuit bondée. Je me frayais un chemin au milieu de la foule à la recherche d’un visage en particulier. C’est bon je le reconnaissais. Il était dans un coin en train de discuter avec une ravissante jeune femme. ça commence bien dis donc. Je sentais la jalousie grandir en moi. Et si je cassais leur petit tête à tête ?  Je me dirigeais vers eux et lançais à Sven d’un air détaché : «  Salut Sven ». Il semblait surpris. Tant mieux c’était le but recherché.
"I struggle to see any truth in your lies.(@beerus)


ART IS THE TRUTH  
©️ okinnel.


#Team Batman & Robin
M y s t i q u e

Re: Because i want you (Ft. Sven)

le Lun 16 Avr - 19:16
avatar
I'm a Mother Fucker



80%



Messages : 115
Date d'inscription : 10/03/2018
Avatar : Scott Eastwood
Crédits : Me, myself and I.
Âge du personnage : 29 ans
Nationalité(s) : Russe, Américaine
Mon personnage, en 5 mots : charismatique, businessman, manipulateur, loyal, séducteur
Quartier de résidence : Westside
Carrière, métier ou job : Directeur du Legacy
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire (par choix)
Age : 22
http://www.its-all-my-fault.com/t247p10-sven-kaplov-mind-gam
Because I want you.

@JADE A. RIVERA & Sven Kaplov
Une soirée de plus qui se déroulait bien, tu balayais du regard toute la pièce, tu te sentais bien là, cette douce odeur qui se frayait un chemin jusqu'à ton petit nez, c'était un savant mélange entre argent, alcool et popularité, ce soir tu combinais les trois et quand tu voyais le Legacy aussi remplit, t'avais instinctivement le sourire aux lèvres, t'étais dans un good mood alors tu te glissais entre tes invitais, tu les saluais, tu serrais des mains, tu embrassais des joues, parfois plus... 

D'ailleurs ce soir ton regard s'arrêta sur une jeune femme que t'avais aperçu sur la piste, tu t'approchais, un regard désireux, un sourire dressé sur tes lèvres, un costume de marque sur tes épaules, il ne fallut pas plus de quelques mots et d'un long regard passionné pour qu'elle succombe à ton charme.

T'étais un peu spécialiste dans le domaine Sven, n'est ce pas ? Echanger quelques regards, des mots doux, quelques verres, te fallait-tu quelque chose de plus que ça pour obtenir ce que tu voulais ? Tu connaissais déjà la réponse, ta part d'ombre, ta part d'homme séducteur, d'homme conquérant, de Dom Juan, ne t'avais jamais quitté et ce soir ne faisais pas exception.

Là dans un coin de la boîte, beaucoup plus isolé, beaucoup plus intime, ta douce main parcourait le visage de la belle que tu avais réussi à prendre dans tes filets et tu n'étais pas loin de conclure lorsqu'une voix que tu connaissais bien arriva à tes oreilles.
Cette voix douce, c'était celle de Jade, cette femme avec qui tu jouais depuis bien longtemps et qui faisait autant avec toi, cette femme dont tu n'avais jamais réussi à te détacher parce qu'on fond de toi quelque chose t'attirais chez-elle, mais sans savoir pourquoi tu n'avais jamais pu te mettre avec elle durablement, peut-être qu'après tout elle était comme toi, jouant à un jeu de séduction, qu'importe ce qu'il y'avait, qu'importe ce à quoi vous jouiez elle comme toi, autour de Jade il y'avait une aura qui t'attirais.

"Salut Jade. Je ne savais pas que tu viendrais ce soir."

Ton regard se détacha de ta conquête éphémère de la soirée pour venir se poser sur celle que tu n'avais encore jamais réussi à séduire au point de la faire tomber littéralement dans tes bras.
Un sourire dressé sur tes lèvres, tu savais très bien que c'était pas son genre de te prévenir de son passage, elle était cette tempête qui pouvait pointer le bout de son nez à tout moment, cela dit, et tu deviens bien le lui concéder, elle était une magnifique tempête.

L'un de tes bras qui venait s'allonger vers le mur auquel était adossé ta conquête de la soirée, tu la gardais là, sous ton regard, tu voulais voir comment elles allaient réagir, autant celle que tu venais de rencontrer, que Jade, qui était toujours autant imprévisible.

"Que me vaut ta présence ? Tu viens passer une soirée endiablée ou tu es venue me voir en personne ?"


Tu t'attends pas à ce qu'elle te dise la véritable raison de sa présence, mais t'as envie de voir ce qu'elle a à dire, quoi qu'il en soit tu sais d'ores et déjà que la présence de la belle vient de rendre ta soirée beaucoup plus intéressante, maintenant qu'elle est là le jeu peut recommencer entre chasseur et proie et ce soir tu comptes sortir les griffes.

©️ Pyphi(lia)




#TEAM BATMAN & ROBIN
Ghost Rider

Re: Because i want you (Ft. Sven)

le Lun 16 Avr - 23:04
avatar
I'm a Mother Fucker



80%



Messages : 152
Date d'inscription : 10/03/2018
Avatar : Grace Elizabeth
Crédits : HOODWINK( Bazzart)
Âge du personnage : 25 ans
Nationalité(s) : Américaine
Mon personnage, en 5 mots : Individualiste - Peu aimable - Bonne vivante- Séductrice - Passionnée
Quartier de résidence : Northeast
Carrière, métier ou job : Antiquaire
Études (passées ou en cours) : A fait un master d'arts appliqués
Hobby : Fait de l'équitation
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : C'est ... compliqué
Age : 21
http://www.its-all-my-fault.com/t278-jade-a-rivera-art-is-thhttp://www.its-all-my-fault.com/t649-jade-a-rivera-attrapez-les-toushttp://www.its-all-my-fault.com/t654-jade-a-rivera-213-190-6747#7992http://www.its-all-my-fault.com/t1246-jade-r#20439
@Sven Kaplov & Jade A. Rivera
Sven  ne semblait pas s'attendre à me voir, pour autant il me répondit d'un air tellement détaché que ça me mis presque de mauvaise humeur. Je lui rendais néanmoins son sourire pour faire bonne figure et lui répondais «  Je ne pensais pas non plus passer jusqu'à que je sorte du boulot en réalité ». Mon regard se posait ensuite sur la demoiselle. Elle était belle, semblait être plus jeune que moi, habillée de façon très courte. Elle semblait être déconcertée et nous observait à tour de rôle. Elle devait sans doute se demander qui j'étais pour venir les déranger en plein tête à tête. J'avais presque envie de dire : quelqu'un qui connait Sven depuis plus longtemps que toi chérie , mais je me retiens de communiquer ma pensée à voix haute.

Sven ne tarda d'ailleurs pas à me demander pourquoi j'étais là, il me posa la question à la place de la jeune femme qui se trouvait sous son bras adossé au mur. J'étais agacée. Mais je contenais la colère que j'avais en moi.  Que me vaut ta présence ? S'il n'y avait pas eu de filtre entre mon cerveau et ma bouche, je lui aurais répondu : je suis venue observer le plafond imbécile ! . A ton avis qu'est ce que je fous là ? Pourquoi m’être déplacée jusqu'au Legacy si c'était pour voir quelqu'un d'autre que toi. Au lieu d'avouer la vérité, je lui répondis en gardant mon calme : «  J'avais besoin de me détendre alors j'ai pensé au Legacy. Et puis je t'ai vu de loin en entrant alors j'ai voulu te saluer » d'autant plus que ça faisait longtemps que je t'ai pas croisé; vu que monsieur s'est fait rare ces derniers temps. La vérité, je n'avais pas envie de l'a lui dire. Lui dire que sa présence m'avait manqué était au dessus de mes forces, tellement ma fierté était grande et qu’elle me bloquait à admettre de genre de choses.

Pourtant lorsqu'on analysait leur "relation", cela avait toujours été comme cela entre eux. Jamais une parole de trop n'avaient été prononcée malgré leur proximité physique de nombreuses fois. Peut être qu'ils se plaisaient à tourner autour l'un de l'autre, se retenant de succomber complètement, par peur de s'autoriser à développer des sentiments et surtout à l'admettre. J'avais toujours considéré les sentiments comme une faiblesse, j'avais du mal à complètement m'ouvrir à quelqu'un, à me montrer telle que j'étais. Je ne voulais pas montrer la Jade, la vraie Jade sans tous ces artifices. Ce soir encore, je me sentais dans l'incapacité de me dévoiler et pourtant j'étais là. Pour Sven. Parce que son absence m'a chagriné, et le fait que je lui avoue ou non était devenu secondaire. Pour l'heure je devais ne surtout pas repartir bredouille sans avoir eu certaines explications avec le jeune russe. Parce que finalement c'était la raison de ma venue ici. Pour cela, je ne devais pas me braquer et tenter de rester relax. Je me fis presque la promesse de garder mon sang froid et de rester classe quoiqu'il arrive. De une pour ne pas paraître totalement lunatique et de deux pour ne pas dire explicitement à Sven que la seule chose que je souhaitais c’était de passer du temps avec lui, rien que lui, sans tout ce monde autour pour lui parler tranquillement.

J'ajoutais à l'égard de jolie demoiselle : « Oh et je n'avais pas vu que tu étais accompagné d'une jeune femme de loin. Navré d'avoir d'avoir gâché votre tête à tête les tourteaux » leur lançais-je d'un air faussement désolé. Rien de ce que je venais de dire n’etait vrai. La poupée qui l'accompagnait je l'avais repéré à des kilomètres et je n'étais clairement pas désolée de les avoir déranger, au contraire, j'étais ravie de les avoir interrompu au moment où ils allaient s'embrasser. Je ne pouvais pas mieux tomber en fait.
"I struggle to see any truth in your lies.(@beerus)


ART IS THE TRUTH  
©️ okinnel.


#Team Batman & Robin
M y s t i q u e

Re: Because i want you (Ft. Sven)

Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum